Honneur aujourd'hui à la première qui rentre d'Athis toute auréolée d'une première victoire bonifiée qui ne souffre d'aucune contestation tant la domination garchoise a été flagrante. Surtout dans un match où la distribution de cartons par l'arbitre (3 blancs, 1 jaune pour Garches) a fait jouer notre équipe a 14 pendant de longues minutes.

Dés le début du match, Garches pratiquait un bon rugby et imposait une grosse densité dans le combat. Après deux ou trois pénalités ratées par Gonzo et Lionel, la ligne de 3/4 lachait les chevaux pour un premier essai transformé par Thomas Hee.

Mais le mouvement du match venait quelques minutes plus tard, sur une touche pourtant rapidement jouée par Athis : François "Cisco" intercepte et ouvre au large pour Adrien lancé qui passe toute la défense en revue dans un style qui n'est pas sans rappeler certains grands du Top 14. L'essai transformé permet à Garches de mener 14-à-0

Garches avait déja fait le plus gros : au vue du mach, et compte tenu de l'emprise sur le jeu, rien ne semblait pouvoir priver les notres d'une victoire. Athis ne voyait pas vraiment le jour, et juste avant la mi-temps, une nouvelle pénalité, sanctionnée d'un carton blanc, aggravait la marque en faveur de Garches (17-0)

Au retour des vestiaires, histoire de ménager un peu le suspens, Lionel, auteur d'une belle prestation à la mélée, prenait un blanc. Et une pénalié permettait à Athis de ne pas être "fanny" : 17-3.

Mais trop d'imprécisions dans le dernier geste gâchait leurs intentions. Et surtout, ils subissaient le gros match défensif réalisé par Garches.

Sur un contre et une grosse percée réalisée par Paul Deboudemange - et son superbe short rouge qui ne manquera pas de faire enrager Michel - Gonzo venu au soutien concluait d'un essai en bout de ligne. Celui-ci n'était pas transformé. Garches menait 22-3.

S'en est suivi une distribution de cartons par l'arbitre. C'est tout d'abord Sébi qui a récolté le sien dans la confusion générale - le carton c'est pour Jérome ? Sébi ? bin sors alors...à non, c'est moi? bon, ça va, je sors... Mais la pénalité à 35 mètres était ratée par Athis. Puis Adrien prenait un jaune trés sévère pour un plaquage jugé haut, alors qu'il n'y a pas de cravate ni intention de faire mal. C'est ensuite au tour de Thomas Hee de prendre son blanc pour avoir fait action de jeu sur le joueur ayant fait un arrêt de volée dans ses 22 mètres.

Le public entonait "Allez Garches" pour se réchauffer soutenir les joueurs et éviter de prendre l'essai qui les aurait privés du bonus. Mais Garches résistait parfaitement et décrochait une victoire qui ne souffre aucune contestation.

Je ne pourrai toutefois pas conclure ce billet sans rendre hommage aux trois tentatives de drop, initiative intéressante... mais dont la réalisation laisse à désirer. En effet, aucune des trois tentatives n'a dépassé les 1m20 de hauteur. Mention spéciale à Francçois Comar dont le drop a été contré par la cheville d'un joueur d'Athis :)

La réserve d'Athis stoppe Garches

Il fallait s'attendre à ce que la belle série s'arrête un jour. Et c'est face à une équipe d'Athis trés joueuse, extrêmement présente au combat et ayant exercé un gros pressing défensif durant tout le match que la réserve de Garches a décroché un match nul 12-12.

Car soyons honnête, la réserve d'Athis n'avait rien à voir avec celle largement battue à l'aller. Et le jeu qu'ils ont proposé ce dimanche était tout à fait plaisant. Dans ces conditions, la réserve de Garches, mise en véritable difficulté pour la première fois de la saison, à su scorer par deux fois et décrocher un match nul qui lui permet de rester au contact de Parisis. Mais ce match doit indéniablement servir d'expérience pour la rencontre contre Parisis. Et plus encore, il doit nous préparer à nos futurs combat, sans dout aussi difficiles, après les 6 matchs avec victoire bonifiée qui ont fait de nous l'équipe "à battre".

Pour résumé le match, je dirai que la première mi-temps a été dominée par Athis. Garches a passé beaucoup de temps à défendre. Et l'essai de Louis Pottier a répondu à celui d'Athis qui menait 7-5 à la pause. En deuxième période, c'est Garches qui prend l'avantage grâce à un essai de Charles "Speedy" Délibe, transformé pour mener 12-7. Athis revient à égalité grâce à un essai transformé.

Après avoir subi pendant une grande partie de la deuxième mi-temps, Garches finissait mieux le match et reprenait un peu le jeu à son compte. Une ultime pénalité tentée par Maxime en bord de touche aurait même pu permettre de décrocher la victoire.

Loin d'être une défaite, ou un coup d'arrêt, ce résultat est surtout un encouragement pour la réserve à se remettre en question et reprendre l'entrainement encore plus sérieusement pour atteindre l'objectif fixé et envisageable du championnat de France.