Dimanche ensoleillé, l'objectif recherché de 2 victoires a été rempli et de belle manière !

La réserve fait un festival 

Début de match compliqué, où Athis Mons se donne à fond pendant les 2 premières minutes. Les garchois, pas encore réveillés (le samedi soir est plus dur pour certains apparemment), encaissent un essai sur une action d'école et une tentative réussie de feinte de placage de la part de Guillaume S. 

Heureusement, ce dernier se rattrape en réussissant une magnifique passe sautée pour Hadrien, pilier de fortune aujourd'hui, idéalement placé à l'aile. Christophe, autre pilier de fortune, est au soutien et marque sans résistance au milieu des perches. 

L'essai suivant est l'oeuvre de Yohann. Après avoir mystifié la 1ère ligne adverse sur un appui venu d'ailleurs, il fit un bisou à son vis à vis avant d'aller, avec délicatesse aplatir la gonfle en coin, qu'il prit soin de transformer. Quel talent. 

Ensuite, ce n'est qu'un enchaînement d'essais et de joueurs virevoltant sur le terrain garchois, encore garni de quelques touffes d'herbes. 

Mention spéciale à Quentin D, dit bouboul, qui est sorti de nulle part pour mettre une petite feinte du facteur dont lui seul à le secret. Etonnement général quand, repris à 3 mètres de la ligne, Paul D (sorti lui du concessionnaire de caravane pour revendre son véhicule pourtant tout neuf d'une semaine) arriva au soutien et marqua. 

Attention aux yeux, car l'essai suivant est digne de l'essai du bout du monde du XV de France. En relançant depuis ses propres 5 mètres, personne ne crut au projet de Yohann. Pourtant, accroché à son rêve de grandeur et de célébrité, il fit un enchaînement de qualité. Coup de pied à suivre, petit pont sur le 9, récupération, chistera pour Hugo, qui navigue dans la défense et transmet à Guillaume S. En voulant passer à Paul D, il fit une passe sautée pour Yohann, qui concult cette magnifique action. 

En seconde période, plusieurs autres essais sont marqués : un essai "collectif" après une touche sur les 5mètres adverses, un de "pénalité" pour une faute sur Hugo qui allait vraisemblablement marquer. 

Bolo, titulaire pour la 2ème fois de suite, eu l'honneur de participer à ce festival en apportant un essai supplémentaire après une sublime accélération le long de la touche. L'ailier adverse n'a rien compris et se demande encore ce qu'il se passe. 

Pour les autres essais, la mémoire manque cruellement mais les auteurs sont : Yohann pour un triplé et une prestation de haut vol, Hugo, Clément. 

Bravo à toute l'équipe qui s'est démenée pour gagner avec autant de marge ! 

 

La une continue le travail

Composition : Dimitri, Hubert, Richard, Tanguy, Charles, Théo, Nils (c), Julien, Anthony, Christophe, Alexandre, François, Arnaud, Hadrien, Adrien, Remplaçants: Louis, Nicolas, Henri, Fred, Hippolyte, Guillaume, Eliott

 

Fort des bonnes choses entrevues la semaine dernière à Noisy, les rouge et blancs ont continué sur leur lancée. Et face à des adversaires dont la volonté était de jouer, le match est plaisant à voir. 

Christophe passe deux pénalités et porte le score à 6-0. Athis Mons propose du jeu et parvient à rentrer dans le camp garchois. Une pénalité leur est accordée et ils réduisent le score à 6-3. 

C'est alors qu'une sublime combinaison après une touche apporte de la folie dans le match. Adrien est trouvé dans la ligne et prend l'intervalle. Tout droit. Essai. Au milieu des poteaux. Transformation réussie, 13-3. 

Christophe est alors impliqué dans une grande mascarade. Voulant jouer une pénalité rapidement, il est bloqué de manière très rude par la pilier adverse et retombe 3 mètres plus loin. Incroyable ! ! ! L'arbitre (LCA) n'y a vu que du feu et... ne bouge pas un cil, pensant que le numéro 10 garchois ferait mieux de prendre de meilleurs cours d'improvisation théatrale. Mauvais choix arbitral... 

Pas content, mais alors pas content du tout, Christophe, pour se venger joua rapidement une autre pénalité quelques minutes plus tard. Cette fois ci ça marche et Hadrien, placé là par hasard reçut une passe parfaite pour applatir en coin. 

Adrien, qui ne voulait pas se faire voler la vedette par son homonyme, s'employa encore après une belle combinaison pour remettre ça et marquer son deuxième essai de la journée. 

Pas en reste, Hadrien usa d'autres stratagèmes pour recevoir les acclamations de la foule venue en nombre. Les ailiers adverses auraient encore leur arrière train planté dans le sol garchois. Les appuis ont fait le boulot, même si ça ressemblait plutôt à une danse du canard en accéléré qui a forcément désorienté les adversaires. Quelle classe.

Entretemps, Nils a pris le temps de s'octroyer une petite pause, ou plutôt de rallonger sa mi temps de 10 minutes. (c'est bon, les mecs cramés qui veulent se reposer, on les connaît maintenant...). L'accumulation de fautes entraîne forcément une pause forcée. 

En deuxième mi temps, les efforts produits pendant la 1ère mi temps se sont fait ressentir. Toutefois, ce n'est pas pour autant que les intentions garchoises ne furent pas récompensées à 3 nouvelles reprises. 

Tout d'abord par Julien, après une bonne récupération de la balle de Theo au grattage (c'est utile de se coucher tôt le samedi soir pour être en forme le dimanche!). Ensuite par Anthony, après une bonne entente dans les 22 adverses et une belle prise d'intervalle. 

Enfin, par Arnaud, dit la machine du dimanche après midi, qui marque avec 2 joueurs sur le dos. Mais avec son physique hors normes, il réussit à se défaire d'un adversaire et à marquer en force (comme d'habitude, il ne sait pas jouer dans l'évitement celui là...). 

N'oublions pas Julien, qui après avoir fait une course ultra rapide pour son essai, a voulu imiter Nils en prenant lui aussi 10 minutes de repos. Bien vu l'artiste!

Pendant cette deuxième mi temps, il y eut une superbe action qui a fini... en touche! Alexandre avait apparemment racheté la caravane de Paul - revendue plus tôt dans la journée, il faut suivre! - et n'avait plus la force d'aller attraper une passe d'Adrien, pourtant dans le bon tempo. 

Athis Mons a marqué 2 essais en 2ème période, n'empêchant pas les garchois de remporter ce match avec le bonus offensif !

Belle prestation, il faut continuer comme ça pour le reste de la saison ! 

Score final : 44-15 

 

Mention spéciale à : 

- Julien pour un retour réussi

- Adrien et Hadrien pour une belle prestation 

- Christophe pour son activité théatrale magique

- Hubert : "j'ai pas signalé la touche parce que j'avais oublié que j'étais arbitre de touche", il y a pire comme excuse!