12347704_1157381540955874_3958383980445530052_n

 

RESERVE 

 

Composition : Thomas de C, Romain, Lewis, Thomas L, Théo, Charles Max, Mathieu, Fred(c), Corentin (m), Nicolas (o), Guillaume, Etienne, Gael, Max Pah, Amaury. Remplaçants : Alexandre, Charles Ca, Greggy, François, Louis.

Pour la réserve, il fallait démontrer qu’elle était capable d’enchaîner après la victoire à Yerres, ce qui n’est pas gagné d’avance, car Garches fait face à une équipe invaincue et qui plus est impressionnante surtout physiquement (mention spéciale pour le 1 et 3 de Cergy qui pesaient aussi lourd que notre pack en entier).

Le match démarre, Garches est présent (nouveauté), enchaîne les temps de jeu (p*****) et défend (jamais 2 sans 3 décidément). Malheureusement ça n’aura duré que  quelques minutes…
A la 4ème minute Coco oublie de faire mark et se fait catapulter dans son en-but. Mêlée à suivre pour Cergy : essai. 

RCGV 0-5 CERGY 4e 

La rédaction souhaite tout de même préciser qu’en ce début de match, ce sont les petits gabarits qui s’y collent au placage. Corentin, Gael… Cela a suffit pour réveiller quelques autres protagonistes tels que Fred, Nicolas ou Guillaume. 

Et là, commence le festival du N°3 de Cergy (nom : dédé Spécialité : mettre des culs) qui, à chaque ballon, fait toujours manger la gazon à au moins un garchois. Du côté rouge et blanc, Fred a mis deux trois bonnes cartouches comme on les aime. Garches se fait très largement dominer mais tient jusqu’à la 12ème minute : après une belle récupération de balle sur sa ligne, Nicolas nous gratifie d’un magnifique dégagement qui fait 1 mètre de long, et….. essai pour Cergy

RCGV 0-10 CERGY12e

Jusqu’à la mi-temps, Cergy marquera consécutivement 5 essais en 28 minutes. On retiendra une super montée en pointe Guillaume qui a tenté l’interception en désespoir et créa un joli 4 contre zéro ! 

MI-TEMPS : 0-39 (les buteurs étaient sacrément mauvais chez les visiteurs)

Entrée de François, Louis et Charles Ca

Toujours de l’envie côté garchois malgré le match déjà plié. Louis (dit papa) nous met des bons plaquages à retardement pour assurer le spectacle. Charles Ca, à l’ouverture, utilise un tout petit peu trop son pied et très peu ses mains à part pour se chamailler avec l’équipe adverse. Et François joue toutes les pénalités rapidement. Mais bon à la 45ème minute essai, pareil à la 47ème

RCGV 0-51 CERGY 47ème 

L’écart de niveau était flagrant, mais nos garchois ont été vaillants à l’image de Corentin qui aura exploité le plus de ballons possibles et réussi beaucoup de plaquages. En face il y avait pas mal de joueurs croisés en équipe première deux ans plus tôt.
Le score ne fera que qu’augmenter pour Cergy.

SCORE FINAL : 0-73

Mentions spéciales :

- Charles Ca qui a confondu le foot et le rugby, dans tous les sens du terme !

- Certains joueurs qui se seront battus jusqu’au bout (ils se reconnaîtront)

- François qui a joué vite sur une pénalité fonça droit dans l’entrejambe de l’arbitre fit une passe cadeau à Greggy qui se fait défoncer par 3 joueurs de Cergy.

- Et bien sûr Nicolas pour sa saucisse aérienne

 

 PREMIÈRE

  

Equipe : Dimitri, Alex, Richard, Louis B, Victor, Charles Co, Pierre, Julien (c), Anthony (m), Matthieu (o), Max, Steven, Hadrien, Arnaud, Tim. Remplaçants : Henri, Louis M, Gaspard, Théo, Nils, Charles Ca, Etienne

Après une victoire à l’arrachée contre Yerres, il fallait absolument continuer sur la lancée pour remonter au classement de la poule. 

Cergy est armé et vient pour gagner avec le bonus, mais reste sur deux défaites consécutives.  L’équipe garchoise est chaude, très chaude pour s’envoyer contre la  meilleure équipe de la poule. On sait que ça va être un bon gros match.

A TABLE

Coup d’envoi, en-avant de Pierre (nickel), ça commence bien…
2ème minute Louis se fait prendre par l’arbitre en train de caresser avec gentillesse son adversaire.

Garches est dans le match, n’a pas beaucoup de ballons à jouer mais mets des bons placages, et surtout de l’intensité. Tout le monde commence sérieusement à se dire que le coup est jouable aujourd’hui.

Les rouges et blancs jouent bien, progressent et on obtiennent une belle pénalité qui sera transformée par Matthieu.

RCGV 3-0 CERGY 10ème

Coup d’envoi, en-avant de juju (niiickel), mais on s’en fout parce qu’on est infranchissable, à l’image de Max qui a le record de placages, une vraie machine.

Cergy a la balle mais bafoue son jeu grâce à de nombreux placages OFFENSIFS côté RCGV.

Après le ¼ d’heure de jeu, double mauvaise nouvelle, Anthony se blesse et Garches encaisse un essai 3 minutes après. Nous noterons au passage un sublime coup de pied de dégagement de Charles Ca (rentré à la place d’Anthony), qui offrit cet essai sur un plateau aux visiteurs du jour.

RCGV 3-5 CERGY 18ème 

Cergy rentre dans son match et multiplie les temps de jeu. Les garchois commencent à se relâcher. L’adversaire en profite et marque en bout de ligne grâce à leur talonneur qui s’est permis de déposer Tim en 1 contre 1. Au moment d’aplatir, un garchois arrive à le plaquer et il semble faire en-avant mais l’arbitre siffle essai.

RCGV 3-10 CERGY 25ème 

Les garchois se révoltent et commencent à avoir plus de ballons, et du coup Cergy se fait souvent pénaliser. Garches est très bon en touche, c’est devenu désormais une habitude. En mêlée par contre… c’est différent, le pack d’avants en perd trop.

Garches a le vent dans le dos et occupe bien le terrain (à noter : une petite ogive de 70m de Matthieu). L’alignement rouge et blanc récupère la touche sur le lancer adverse, la balle arrive à Tim qui s’engouffre, il passe à ARNAUD QUI APLATIT au pied des poteaux ESSAI. Comme lors de la folle chevauchée d’Anthony 2 semaines auparavant, le public s’enflamme, s’embrasse, prépare les banderoles en honneur au grand blond… mais non, l’arbitre en décide autrement et refuse l’essai. Après l’essai accordé à Cergy sur en avant, cela fait beaucoup en ce début de match.

Garches récupèrera une pénalité 2 minutes plus tard pour revenir au score par Matthieu.

RCGV 6-10 CERGY 39ème

MI-TEMPS : Le coach de Cergy demande à ses joueurs  : "Comment est-il possible de galérer contre une équipe de 1ère Série... ??????!!!!" On remercie Maxime Al pour nous avoir dégoté cette gentille anectodte. 

Tout le monde y croit, l’équipe peut aller chercher Cergy. Cela commence bien avec une belle action d’Arnaud qui poursuit ensuite au pied. Julien, lancé à grandes enjambées à la poursuite de son vif d’or à lui, se fait plaquer sans ballon. Il allait à l’essai et l’arbitre ne siffle toujours rien…

Cergy s’emplâtre sur la défense garchoise qui ne faiblit pas. Max est environ à 357 plaquages, et notre équipe à 2500 (la rédaction réfute toute origine marseillaise). Garches n’a pas la possession, mais c’est face à une belle équipe que notre défense performe.

Le RCGV a des pénalités, des qualités, et crée des exploits dont un magnifique coup de pied à suivre de Tim qui récupère derrière et se fait plaquer à quelques mères de la ligne !

Les garchois arrivent à obtenir une pénalité, marquée une nouvelle fois par Matthieu. 

RCGV 9-10 CERGY 65ème

Cergy continue d’attaquer, en vain, ils n’y arrivent pas. Toutefois, ils dominent et peuvent marquer à chaque action. Garches joue dans son camp mais pousse les visiteurs à la faute. Matthieu occupe bien le terrain jusqu’à récupérer une mêlée à 10 mètres de leur ligne à 5 minutes du terme.

Moment marquant parce que tout le monde se disait la même chose : « le drop de Dupzer ». Et …. CA PASSE !!! oui messieurs dames, c’est passé bien au milieu des poteaux pour être bien sûr que l’arbitre ne se décide à nous la mettre une fois de plus. 

12-10 78ème 

Là c’est chaud, Garches mène enfin, il reste peu de temps, Cergy envoie beaucoup de jeu, le public pousse, l’hymne résonne, on les tient et…

VICTOIRE DE GARCHES 

Quelle explosion de joie de toute l’équipe, de tout le banc, et des supporters ! C’était vraiment un superbe dimanche de rugby !

Mentions spéciales :

-       Bravo à toute l’équipe qui a parfaitement joué son coup.

-       Matthieu avec un 3/3 aux tirs et 1/1 au drop.

-       LA DÉFENSE, notamment Max, qui a eu un abattage considérable

-       Maxime Al qui retourne voir le coach de Cergy pour lui souffler quelques mots après son super speech à la Mi-Temps. (Merci Max)