RC GARCHES

14 décembre 2014

Saison 2014/2015 -Episode 10 : Garches rincé par Noisy le Sec

Après les déconvenues à Triel, il était important de faire bonne figure pour le premier match de la phase retour face à Noisy le Sec, à domicile.

Conditions très difficiles, avec un terrain dégueulasse (toutes mes excuses NDLR), il faut bien le dire, sûrement un des pires de la région...

 

La réserve patauge mais s'impose

Composition : Louis M., Florian, Louis B., Fred, Alex, Emilien, Jacques (m)(c), Yohann (o), Nicolas de N, Nicolas S, Eliott, Hugo; Remplaçants : Julien, Zeb, Charles, Ben, Martin, Max

 

Quelques nouveautés, mais aussi du déjà vu lors de la composition de la réserve. En effet, Fred fut oublié une deuxième fois de suite lors de l'annonce des équipes, et après avoir corrigé cette erreur, il fut positionné en 2ème ligne ! 

Nouveauté, la présence de Charles dans le groupe de la réserve pour jouer remplaçant au centre, pour doubler avec l'équipe première . . . Et enfin la confirmation d'une révélation : Hugo à l'aile.

Le début de match commence comme d'habitude avec une mauvaise entame, décidément . . . Noisy profite d'un mauvais réveil rouge et blanc pour marquer très rapidement un essai qui sera transformé avec l'aide du poteau.

RCGV 0 - 7 RCN

Mais le coup de fouet reçu permet aux garchois de revenir très vite dans le match, avec un bon engagement sur tous les points de rencontres - à l'image de plusieurs placages offensifs de la ligne arrière -.

Signe du retour de Garches, Nicolas S effectue une course de 40m et crochète 2 adversaires pour aller aplatir. La charette semble s'être décrochée au démarrage, problème technique qui se réglera sûrement lors des prochains matchs.

Il faut à ce moment là du match retenir 2 choses :

Le repositionnement gagnant de Fred en 2ème ligne, qui nous a gratifié d'une percussion sur un adversaire rouge et noir, qui n'avait pas compris qu'un 9 repositionné en 3ème ligne et enfin 2ème ligne pourrait faire mal. La faute au physique trompeur de Fred sûrement...

2ème moment marquant, la fulgurance d'Hugo. Malgré un terrain difficile et un ballon de plus en plus lourd, Hugo fait un début de match très propre sur son aile. Entre prises de balle en avancant et un très bon positionnement défensif (même s'il y eut quelques oublis...), il a fait un très bon match. Ce qui est matérialisé par un sublime essai. 

Prise de balle dans les 15m sur les 40m garchois, Hugo fixe son vis à vis et effectue un débordement d'école pour déposer l'ailier adverse et ne plus être revu avant l'en but! Comme quoi, la location de caravane le dimanche après midi n'est pas réservée qu'aux garchois !

En 2ème mi temps, c'est du vrai rugby champagne auquel nous assistons au Haras Lupin.

Fred ramasse un ballon dont personne voulait, passe à Eliott, et le jeu s'enchaîne jusque dans les 10m adverses. Après quelques cafouillages, le ballon arrive dans les bras de Nicolas de N, qui marque le 3ème essai garchois. 

Arrêtons nous sur la plus belle action de ce dimanche après midi : Louis M. fait une passe à Zeb, qui, pour gagner du temps et non parce qu'il était en retard, effectue un coup de genou astucieux pour gagner du terrain. ET LA, MIRACLE ! ! Zeb prend le temps de décrocher sa caravane au démarrage et va effectuer une sublime course pour aller marquer l'essai de sa jeune carrière !

Enfin, Louis M, dans tous les bons coups décidément, contre un ballon et s'écrase dans l'en but... avec le ballon sous lui. 

Noisy aura marqué en tout 4 essais, Garches 5, ce qui donne une belle victoire du RCGV.

RCGV 32-22 Noisy

 

La une patauge mais . . . perd

Composition : Dimitri, Hubert, Richard, Victor (c), Tanguy, Théo, Julien, Tekeuz, Anthony (m), Christophe (o), Louis B, Mathieu, François, Alex, Hadrien; Remplaçants : Henri, Charles, Hugo, Ben, Max, Hippolyte

Dès l'échauffement, cela part mal, avec Carl qui est forcé de déclarer forfait pour le match, étant malade et incapable de jouer. Plus tôt, c'est Gaspard qui était aussi sur le carreau, remplacé au pied et doigt levé par Vincent Tekeuz. 

Malgré une motivation affichée avant le match, les rouge et blancs jouent à l'envers tout le début de match, et encaissent 3 essais très rapidement, portant le score à 0-17.
Noisy est bien en place et opportuniste, car le jeu développé n'est pas des plus jolis, mais très efficace. 

Le troisième ligne aile adverse, connu des services garchois pour avoir voulu déclencher une bagarre générale en junior l'an dernier sans succès (un fameux Gino, qui se reconnaîtra sûrement), faisait tout pour sortir les rouge et blancs du match. Ce qui a bien marché lors du premier essai de Noisy, puisque pas mal de locaux furent attirés par ce qui se passait au bord de touche et ne s'occupaient plus du jeu. 
Les deux essais suivants étaient dûs à un manque d'application de Garches. 
Il fallut attendre l'entrée en jeu de Charles pour que l'équipe se remette à l'endroit. Malheureusement, son entrée était à cause de la blessure au genou de Julien, espérons que ce ne soit pas trop grave...

Après plusieurs phases de jeu et de pénalités jouées à la main, c'est Hubert qui prend les choses en main et va marquer tout seul après avoir éliminé 2-3 adversaires. Essai transformé. 

Bonnes prises de balle en touche et construction de mauls qui ont perturbé les adversaires, tout y était pour revenir dans le match. Après plusieurs avertissements après de trop nombreuses fautes, l'arbitre sortit -enfin- un carton promis depuis si longtemps. Garches met une pénalité et la mi temps est sifflée.

RCGV 10-17 RCN

Au retour de la mi temps, Garches garde la main sur le ballon et enfonce les visiteurs sur plusieurs mauls. Sur un des mauls, c'est Henri qui va aplatir en terre promise. L'essai ne sera pas transformé, mais Garches revient en force dans la partie. 

RCGV 15-17 RCN

En continuant de pillonner la défense, les rouge et blancs obtiennent une pénalité, que Mathieu marquera avec beaucoup de sérennité, pour mettre les locaux en tête pour la première fois dans le match.

RCGV 18-17 RCN

Cette prise d'avantage au score correspond avec un regain de forme des visiteurs, et d'une baisse de rythme de Garches. La sortie de Charles sur blessure, d'Anthony -à cause de ses adducteurs - qui avait bien animé le match, d'Hubert qui s'est envoyé comme un sauvage et de Théo auteur d'une grosse prestation, n'ont pas arrangé les choses. 
Noisy reprend le match en main et l'ailier adverse - sûrement le meilleur joueur- a fait mal à Garches en marquant des essais sur des ballons rendus, lui permettant de faire étalage de sa vitesse malgré la boue de plus en plus collante. 

Les garchois lâchent complètement prise et Noisy en profite pour marquer des essais en contre.

Score Final

RCGV 18-32 Noisy (BO)

Belle réaction après 25 premières minutes calamiteuses, c'est dommage d'avoir lâché ensuite dans les 10-15 dernières minutes.

Un match qui diffère énormément du match aller, avec des adversaires beaucoup moins idiots et qui étaient principalement là pour jouer (quoique des doutes subsistent pour quelques joueurs).

Malgré cette défaite, Garches est 5ème, à 8 points du leader, la saison n'est donc pas encore terminée !

 

Mention spéciale à :

- toute la jeunesse garchoise qui a fait un gros match, notamment Hubert, Théo et Matthieu qui ont toujours avancé et ont été précieux en défense. 

- Charles qui nous a remis sur le bon chemin dès qu'il est rentré et qui prouve qu'on a besoin de lui

- Tekeuz qui a sacrifié son doigt pour nous rendre service

- Tanguy et Emilien qui jouaient leur dernier match de la saison, merci à eux et à bientôt !!!

- François, auteur d'un très bon match, merci le vieux !!!

- Zeb, qui, malgré sa jeune carrière est indispensable !

- Toute la réserve qui a su se sortir d'un match compliqué. 

Posté par RCGarches à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


30 novembre 2014

Saison 2015/2015 - Episode 9 : Dimanche brumeux à Triel

Pour rester dans le haut du tableau, il fallait gagner à Triel pour les 2 équipes du RCGV.

Première interrogation en arrivant sur place : va t on jouer en ce dimanche de fin Novembre ? Car à force de monter en altitude, le brouillard s'est fait de plus en plus épais, et à 12h45, on ne voyait pas d'un bout à l'autre du terrain. 

Mais au fur et à mesure, le brouillard se dissipa et laissa place au jeu entre 2 équipes jouant le haut du tableau. 

 

La réserve prend la marée

Composition : Louis B, Florian, Louis M, Antonin, Charles Max, Louis Mo (c), Corentin (m), Martin (o), Nicolas de N, Maxime, Nicolas S, Paul B; Remplaçants : Romain, Alex, Paul D, Hugo, Fred, Julien, Guillaume

Que de rebondissements avant le match de la réserve... Ne sachant pas que 2 joueurs seraient absents pour le match, les coachs ont mis Paul D et Fred sur la touche. Avant de comprendre que Jacques ne serait pas présent et de réintégrer Paul D. Puis Fred 5 min avant le match, comme Thomas ne venait pas non plus. Ils n'ont pas passé leur meilleur avant match de la saison dans ces circonstances . . . Espérons qu'il n'y aura plus de malentendus sur les prochains matchs, histoire que personne n'ait son dimanche de gâché. 

Avec le brouillard et le froid, les garchois mettent du temps à se mettre en route, comme souvent. mais ils n'arrivent pas à se lancer et prennent 3 essais en première période. Seul Maxime surnage d'après plusieurs rapports après le match. Il va falloir réussir à se mettre les abeilles dès le début de match pour mener rapidement au score. Certes Triel est plus solide, comme quasiment toutes les équipes, mais il faut s'y filer tout de suite. N'est ce pas Nico de N, qui a tenté on ne sait trop quoi d'ailleurs (feinte de placage? tentative d'interception? course à vide?). L'adversaire en était tellement surpris qu'il lâcha le ballon en avant !

3 essais sont donc encaissés en 1ère mi temps, portant le score à 19-0. Des essais évitables selon quelques sources.

En 2ème période, les locaux remettent une couche en marquant un dernier essai. Avec le réveil garchois, le score n'évoluera pas du tout. 

On notera tout de même l'entrée en jeu de Paul D, alias la caravane en or, qui a repris le chemin du terrain depuis qu'il a fini son stage en mécanique sur différents modèles de charrettes. 

Enfin, un dernier évènement survint à la fin du match. Romain se relève avec le visage en sang et en criant contre un des joueurs adverses. Il a pris une sacrée droite par le 2ème ligne d'en face, qui n'a pas hésité à allumer un gamin de 18 ans, mais qui se planquait bien quand les plus vieux rouge et blancs le cherchaient sur le terrain. C'est ce qu'on appelle un bel échappé en restant poli. L'arbitre n'ayant pas vu mais comprenant rapidement ce qu'il se passait, il décida de calmer les ardeurs de certains garchois. Mais les remarques fusent quand même : 

"c'est toi qui a fait ça? -euh non...- rien qu'à ta réponse je comprends que c'est toi enflu**"

"j'ai 18 ans je pourrai être ton fils, t'as pas honte?!"

"t'imagines, c'est comme si je frappais un gosse de 4 ans, enfait non, un embryon!"

bref, on voit là encore l'étalage de l'intelligence de certains joueurs sur le terrain !

Revenons au terrain, et donc à la très nette victoire des locaux, qui n'avaient en aucun cas besoin d'user des poings sur un jeune qui ne demande qu'à jouer au rugby, et rien d'autre . . .!

 

RC Triel 24 - 0 RCGV

 

La une se fait poker

Composition : Dimitri, Hubert, Richard, Tanguy T, Victor (c), Hugo C, Julien, Charles, Anthony (m), Christophe (o), Louis Benj, Carl, Matthieu, Hadrien, Adrien; Remplaçants : Henri, Tanguy G, Ben, Theo, François, Alexandre, Hugo S

 

A l'image du gros arrêt buffet que Victor prend en tout fin de match, Garches s'est employé ce dimanche, mais Triel a été solide et a su utiliser ses points forts. 

Comme trop souvent cette saison, la rencontre commence mal... Alors que c'est assez équilibré, Triel rentre dans le camp garchois. Une fois dans les 22m rouge et blancs, le 9 effectue un coup de pied par dessus astucieux, car aucune couverture était visible. Pourtant, Hadrien s'arrache et arrive le premier sur le ballon mais ... vise mal et le rate de 20 cm, ce qui permet à un joueur de Triel d'aplatir. 

Essai transformé

RC Triel 7-0 RCGV

Et comme souvent, Garches se remet dans le droit chemin au cours de la 1ère période en gagnant de nombreux ballons en touche - Prestation de haut vol de toute la 3ème ligne garchoise, notamment Hugo C, qui a effectué sa prestation la plus aboutie cette saison- et en se rassurant en défense, mais aussi en attaque, par de belles courses des arrières garchois, notamment Adrien, qui nous a gratifié de quelques percussions et accélérations toujours salvatrices.

Grâce à Matthieu, les garchois reviennent à 7-3, avant d'encaisser une pénalité.

A la mitemps, le score est serré, et tout est jouable pour Garches, qui joue de bonne manière, malgré quelques erreurs évitables.

Au début de la 2ème mi temps, on sent les garchois motivés et chauds pour en découdre. La preuve par une très belle réception de Charles, qui évite un premier défenseur et met KO son vis à vis sur la percussion. ET POKE comme diraient certains!

Garches reprend espoir et Christophe décida de faire le show ! Sur motivé pour son retour, il prit la balle suite à une touche dans les 40m adverses. Il crochète son vis à vis, accélère, raffute, crochète à nouveau et va marquer un sublime essai, personne ne dira le contraire ! 

Transformé, 

RC Triel 13 - 10 RCGV

Mais les locaux comprennent rapidement qu'en usant de groupés pénétrants (certes en utilisant l'arbitrage quelque peu laxiste concernant les liaisons avant contact, ainsi que des arrêts non comptés), ils avaient une bonne carte à jouer. Garches encaisse une pénalité. 

RC Triel 16 - 10 RCGV

Mais les rouges et blancs ne lâchent rien et retournent dans le camp adverse. Les locaux sont pris à la gorge et s'en sortent grâce au placage à l'épaule sur Victor, puis d'un placage plus que limite sur Carl. Ils ne concèdent "qu'une" pénalité et un carton. 

Garches prend les points et l'espoir d'une victoire est proche.

RC Triel 16-13 RCGV

Malheureusement, Garches n'arrive pas à bien négocier le renvoi et Triel reste dans le camp rouge et blanc. Reprenant une cocotte des familles, ils obtiennent une nouvelle pénalité.
Les 2 dernière minutes ne donneront rien et le score en restera là

RC Triel 19 - 13 RCGV

Fin des matchs allers avec 5 victoire, 1 nul, 3 défaites. A 7 points du premier de la poule. Il faudra continuer les efforts pour espérer la qualif' à la fin de la saison ! Rien n'est perdu, il ne faut rien lâcher !

 

Mention spéciale à :

- Anthony qui prend goût aux ogives avec une nouvelle touche de 60 mètres trouvée !

- Louis D, qui est apparemment le grand frère caché de Romain

- Hugo C pour sa très bonne prestation 

- Julien et Charles qui ont tout raflé en touche

- Paul D et Fred pour qui ça n'a pas dû être facile de se concentrer sur leur prestation !

 

 

Posté par RCGarches à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 novembre 2014

Saison 2014/2015 - Episode 8 : La foi garchoise Nemours pas . . . même dans le beaujolais

Un beau soleil, du beau monde, du beau-jolais, tout était réuni pour un beau dimanche de rugby au Haras Lupin. Garches reçoit Nemours, et il fallait relancer la machine malgré de –trop- nombreux blessés côté rouge et blanc.

La réserve fait le show

Composition : Thomas, Florian, Louis B., Charles Maxime, Alex, Emilien, Jacques (c)(m), Martin (o), Nicolas de N, Guillaume D, Julien, Maxime P., Remplaçants: Romain, Louis M., Paul, Guillaume C., Corentin, Louis Degriss

Après la victoire à l’extérieur à Senlis, il fallait confirmer à domicile pour l’équipe B garchoise. Comme souvent, les débuts de match sont compliqués pour Garches. ET c’est assez rapidement qu’une pénalité est accordée aux visiteurs face aux perches. Heureusement, le buteur n’était pas très bo… euh pardon pas très en verve pour ce match.

Les rouge et blancs reprennent le match en main, et c’est Guillaume –venu au départ pour faire le nombre- qui marque le premier essai du match en force au pied des poteaux ! Transformé par Nicolas, qui sera crédité d’un 100% face aux perches, mais d’un 0% 5 mètres à gauche des poteaux adverses.

 

Le bon début de match des locaux et d’ailleurs sûrement dû à Charles Maxime. Il était tellement motivé après son replacement en 2ème ligne qu’il voulait en découdre avec tout le monde. Et le premier venu, c’était… un joueur de Nemours pesant entre 3 et 4 fois son poids. Apparemment tenu par la tête dans un regroupement, on vit Charles Maxime se redresser, brandir ses points d’enfants et défier son adversaire, qui ne réagit pas plus. Deux actions plus loin, il se fit calmer par un carton jaune.

 

Entre alors en jeu Paul, qui – contrairement à son homonyme propriétaire d’une caravane de luxe – lâche les chevaux, déborde 2 joueurs sur le bord de la touche, repique judicieusement à l’intérieur pour effacer le dernier défenseur et va aplatir entre les perches assez sereinement.

Les garchois prennent le large juste avant la rentrée attendue de tous . . . MAXIME ! ou Zib, Ziboudine, Zidane, bref tous les surnoms de chauves connus. Rentré en jeu, il courut et s’essouffla en une action (« t’es cramé ziboudine ! », lança un supporter ; le concerné répondit par un large sourire et d’un hochement de tête). Mais il continua à jouer et à courir avec et sans ballon.

A la mi temps, Garches est en tête et pas prêt de lâcher le morceau.

En 2ème mi temps, nous noterons que Louis est toujours aussi co... euh pardon toujours aussi intellig… non toujours pas. Bref, toujours aussi …. (insérer le mot qui vous convient). Après avoir porté un bandeau sur la tête en hommage à on ne sait qui à part son cerveau, il prit un carton après s’être battu contre le capitaine adverse. Bref, passons…

Nicolas marque le 3ème essai après un coup de pied à suivre qui rebondit à 50 cm de la ligne de touche qu’il rattrape in extremis avant de mettre les cannes et de déposer… (la rédaction n’a pu suivre cette action, mais on me dit dans l’oreillette qu’il s’agissait du pilier adverse).

L’essai suivant est de toute beauté. Jacques joue une pénalité rapidement à 10 mètres de la ligne d’essai adverse et envoit le ballon à Ziboudinde (rapport à la dinde de Noël évidemment, il faut suivre !). Préférant le rentre dedans à l’évitement à cause de son physique hors norme, il percute de plein fouet un adversaire, le laisse brouter un peu de bon gazon garchois et s’en va marquer tranquillement.

Enfin, pour terminer en beauté, c’est notre nouveau talonneur Romain qui y alla de son essai, après une préparation remarquable de Nicolas (grâce à 2 en avant non sifflés diront les mauvaises langues), qui laissa l’honneur à son partenaire de mettre un point d’orgue à cette rencontre (les mêmes mauvaises langues diront qu’il a volé l’essai à Nicolas, mais c’est une autre histoire).

Score final RCGV 33 – 0 Nemours

 

La une Nemours jamais

 

Après la désillusion de la semaine dernière à Senlis avec le match nul, Garches avait à cœur de se reprendre et de passer devant Nemours au classement.

La pression se fait sentir dès le vestiaire, et les rouge et blancs sont motivés. Malheureusement, le début de match ne démontre pas cette motivation. Les visiteurs sont eux aussi motivés et mettent la pression sur les locaux. Plusieurs temps de jeu dans le camp rouge et blanc, des pénalités sifflées mais aucune transformée –heureusement-.

Au fur et à mesure, Garches prend le contrôle du match et joue dans l'avancée, notamment par quelques regroupements bien menés et des attaques placées bien jouées. Mathieu met une pénalité, 

RCGV 3-0 Nemours

Après le renvoi, le jeu retourne dans le camp des visiteurs, et, à la surprise générale, l'arbitre siffle la mi temps au bout de ... 33 minutes de jeu ! 
Après quelques protestations, l'homme au sifflet se rend compte de son erreur et fait reprendre le jeu. 

A bon escient puisque quelques temps de jeu plus tard, un coup franc est sifflé en faveur des garchois, et le Gaspard express passe pile à l'heure.

Après un arrêt express sur un adversaire - qui laisse une épaule au wagon bar -puis un passage en gare de Nemours- où le chef de gare local y laisse un genou, Gaspard prit le temps d'aplatir dans l'en but et de rentrer tranquillement. 

Essai transformé

RCGV 10-0 Nemours

Malgré cet essai, les garchois cafouillent sur le renvoi et prennent la pression dans leur camp. Une touche est récupérée sur les 22 mètres de Garches, mais Hugo dégage en touche après un une mésentente avec François et l'arbitre sur l'annonce de la fin de la mi temps.

Sur la touche suivante, les visiteurs gardent bien le ballon et quelques temps de jeu plus tard, ils marquent un essai en force après avoir pillonné la ligne défensive rouge et blanche. 

Essai transformé, 

RCGV 10-7 Nemours. 

Mi temps.

La seconde mi temps est très disputée, et les défenses prennent l'avantage sur les attaques. Théo est tout prêt de marquer un essai d'escroc après une chandelle dans le camp de Nemours avec plusieurs rebonds. Sans suite malheureusement. 

Garches est à son avantage mais ne parvient pas à déborder une bonne défense de Nemours. Malgré tout, Mathieu passe une pénalité et porte le score à 13-7.

Nemours reprend du poil de la bête et pousse les garchois plusieurs fois à la faute. Ils sont bien placés et après une attaque classique, mettent un essai par leur ailier, qui sera transformé.

RCGV 13-14 Nemours.

Pas impressionnés pour autant, Garches reprend le match en main et va remettre la pression dans le camp adverse. Mathieu donne l'occasion de repasser devant au score par une nouvelle pénalité. 

RCGV 16-14 Nemours. 

Sur le renvoi, les garchois maîtrisent enfin le ballon pour retourner rapidement dans le camp des visiteurs par une énorme ogive d'Anthony, pourtant pas franchement chanceux ce dimanche au pied. Les rouge et blancs retournent donc dans la moitié de terrain de Nemours. 

C'est alors l'entrée en jeu d'Hugo V., qui a besoin de se rassurer, lui qui se disait être le chat noir depuis quelques temps, n'ayant pas gagné un match dès qu'il jouait depuis au moins un an. Il rentre pour les 5 dernière minutes et ... Garches parvient même à marquer !

Evidemment grâce à la présence d'Hugo V qui a du faire peur aux adversaire par son physique énorme, mais surtout par une pénalité rapidement jouée petit côté par Anthony pour Charles qui parcourt 15 mètres avant de resister à 3 défenseurs pour marquer en force et laisser - pour la 17ème fois- son nez dans l'histoire. Merci Hugo pour ton entrée en tout cas !

La transformation ne passe pas.

RCGV 21-14 Nemours

Nemours engage, récupère le ballon et joue. Mais une bonne défense des arrières de Garches force Nemours à l'en avant et à la fin du match.

Score final 

RCGV 21-14 Nemours

 

Belle remise en route de la une qui doit confirmer la semaine prochaine à Triel. La réserve doit continuer sur le même rythme, au classement tout est encore jouable. 

 

Mention spéciale :

- Aux deux équipes pour un beau(-jolais) dimanche de rugby

- A l'arbitre de la une pour son apprentissage en cours de la lecture de sa montre

- Aux retours de blessure de plusieurs joueurs qui ont fait du bien ce dimanche

- A Flore et Nils pour ces beaux titres d'article 

- Aux supporters venus nombreux et qui ont donné de la voix

Posté par RCGarches à 22:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2014

Saison 2014/2015 - Episode 7 : Garches s'enlise à Senlis

Après une belle victoire à domicile contre Lagny en équipe une, les garchois devaient confirmer face à Senlis, dernier du groupe. 

Pour la réserve, il s'agissait de se relancer dans le championnat encore très ouvert.

 

La réserve s'est appliquée

Composition : Henri, Romain, Louis B., Louis D., Antonin, Hugo V, Jacques (c), Nico N., Marek, Martin, Nico S., Max, Remplaçants : Hugo C., Hugues, Nico R., Julien, Guillaume, François

Début de match poussif pour garches qui rend trop de ballons au pied. 1er essai pour Senlis sur un contre d'un par dessus de Martin Depalle. Le 13 de senlis en profite pour aller marque en contre !
Cela reveille les garchois qui vont enfin proposer du jeu. S'en suivent plusieurs temps de jeu. Henri se prenant même pour un centre mais comme Nico S., sa caravane eu raison de lui. Cest Nico N qui marque par la suite entre les perches après une feinte d'école (pour tout dire, il n'y a pas eu de feinte, seulement une course droite et une attaque de la ligne pour une fois!) et un super engagement du genou d'Antonin !

Garches enchaine ensuite. Henri finit par marquer son essai bien merité. Louis D. y va aussi du sien sur une touche jouée vite par Henri décidément dans tous les bons coups!


Cest donc la mi-temps garches mène 3 essais à 1.

Nicolas Bro Simond qui fait une percé des 50 mètres mais qui a toujours ses cannes de 35 ans... Décidèment, la caravane est en jeu aujourd'hui ! 
Le début de second période est typique des garchois qui se font endormir! Il faut attendre la rentrée de Nico R. pour revoir du jeu. Il réalise comme Jauzion une percée et inscrit le 4 ème essai garchois (certaines mauvaises langues diront "Par contre Nico Rancoule qui a piqué les cannes de Nico Simond marque sur une percée de près de 30 mètres")
Neamoins sur un maul Senlis revient grace à un groupé pénétrant bien négocié.
Sur le renvoi parfaitement joué, Hugo C. calme les ardeurs de Senlis en inscrivant un essai : coup d'envoi de Martin, récupération de Hugo C., sans aucun rebond et essai.. Ensuite garches deroule. Nico S tente de lâcher la charrette, y arrive enfin et marque en coin l'essai garchois.
Le match se termine Garches doit encore faire preuve de plus de constance mais réalise une belle performance apres le match contre lagny !

 

La Une se complique la tâche

Composition : Dimitri, Hubert, Richard, Victor (c), Tanguy, Charles C., Alex, Gaspard, Hugo S, Anthony, Hadrien, Carl, Mathieu, Louis B, Adrien; Remplaçants : Henri, Hugues, Hugo, Nico R., Theo, François, Alex

 

En venant à Senlis, l'objectif était simple : gagner. Mais pour gagner, il faut jouer, ce qui a manqué pendant un certain temps aux garchois.

Le premier essai est inscrit très rapidement par Senlis après une erreur d'Adrien dans les 22m rouges et blancs. Mais qu'à cela ne tienne, tout le monde se rebiffe, Adrien en premier pour se racheter. 

Dès que Garches met la main sur le ballon et pose son jeu, Senlis est débordé et ne peut rien faire, que ce soit devant comme derrière. La conquête est bonne, notamment en touche, ce qui avait fait défaut contre Lagny. Charles C. a été très bon, et le contre a bien marché aussi. 

Dans le jeu, on notera la très bonne prestation de la paire de centre Mathieu/Carl, qui ont joué constamment dans l'avancée, ainsi que d'Adrien et...Hadrien, dont la puissance pour le premier et les appuis pour le deuxième ont fait des ravages côté Senlis. 

Le premier essai garchois intervient suite à un coup de pied à suivre pour Adrien, qui va aplatir le ballon dans l'enbut ! Après un début de match compliqué à l'image de toute l'équipe, Adrien sonne la révolte.
Mathieu enquille quelques pénalités longue distance avec brio. 

A la mi temps, le score est serré (la rédaction s'excuse de l'oublie du score à ce moment du match), mais Garches présente des intentions de jeu intéressantes.

EN deuxième mi temps, le pack prend la relève des arrières pour enfoncer les avants adverses. Et surprise, on a rarement entendu une équipe plus pleurnicheuse que les garchois ("oh j'ai pris un coup, oh on m'a marché dessus, oh il me tire le maillot"). 

Tant mieux pour Garches, qui met la pression et arrive à marquer un deuxième essai par Théo. A peine rentré en jeu, Hubert va suivre la sortie d'un ballon pour Senlis, contre le dégagement du 10 adverse et le ballon atterrit dans les bras de ... Théo qui a décidément beaucoup de chance concernant les rebonds et n'a plus qu'à aplatir dans l'en but. 

Garches prend enfin les devants, et c'est Gaspard qui s'illustre avec quelques percussion bien senties, dont une sur l'ailier adverse qui a eu un peu de mal à se relever. Richard l'imite quasiment dans la foulée et envoit valser un adversaire un peu torp sûr de lui en défense. 

Comme il ne voulait pas être en reste, Adrien en fit de même et a dû battre un record de "mise sur le cul" d'adversaires. 

L'équipe joue bien et continue d'avancer sur les impacts et sur les groupés pénétrants, bien strucurés. C'est sur un maul après une touche que Garches avance de 20m et Hugo part tout seul petit côté pour aplatir le ballon en coin. 

Les rouges et blancs prennent le large et ont deux essais transformés d'avance. 

Mais le relâchement se fait très vite sentir, et sur une faute contestable et contestée, Charles C prend un carton jaune. 
Quasiment immédiatement, Senlis tape en touche et crée un groupé pénétrant pour aller aplatir 15 mètres plus loin dans l'en but garchois. L'essai est transformé, 28-21.

 

Plusieurs minutes de tension s'en suivent. Sur une erreur garchoise - pourtant dans le camp adverse - le ballon va être dégagé et poursuivi au pied par un joueur de Senlis. Théo est à la chasse pour éviter de prendre un essai. 
Une action litigieuse se passe alors, l'arbitre sifflant un essai de pénalité contre Garches, considérant que Théo a effectué un placage sans ballon sur son adversaire. L'arbitre ne bronche pas sur le mauvais geste subi par Hugo S suite à cette action. 
L'essai est évidemment transformé, 28-28 et l'arbitre va même accorder une pénalité sur les 50m pour Senlis après que les rouges et blancs aient trop discuté la décision arbitrale. 
Heureusement, Senlis n'a pas de buteur longue distance et prend donc une mêlée au centre du terrain. Plusieurs temps de jeu plus tard, une autre mêlée pour Senlis est sifflée sur leur 40m. Dernière action prévient l'arbitre. Mais au lieu de taper en touche, Senlis joue. 
3 temps de jeu plus tard, l'arbitre siffle un passage à vide des locaux, une pénalité pour Garches et . . . la fin du match, devant les regards ébahis de tous. 

Décision très discutée mais inchangée.

Match nul 28-28 après avoir mené de 14 points... 

Dans le futur, il faudra savoir rester dans le jeu et continuer à jouer sans se relâcher. 

 

Mentions spéciales : 

- à la réserve pour sa belle victoire

- Nico R qui a retrouvé des jambes de 20 ans

- Adrien pour sa cagade et son beau match ensuite

 

 

Posté par RCGarches à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 novembre 2014

Saison 2014/2015 - Episode 6 : Lagny-cotine de la victoire

Après 2 épisodes de black out total, voici le résumé du match de ce WE du RCGV.

En ce dimanche finalement ensoleillé (toujours plus forte la météo), les deux équipes de Garches jouaient contre Lagny sur la (encore presque) belle pelouse du Haras Lupin.

Avec un gros challenge pour la une, puisque les adversaires du jour étaient premiers de poule.

 

Match compliqué et défaite pour la réserve

 

Composition : Zeb, Florian, Alex, Antonin, Louis, Hugo, Jacques, Eliott, Louis B, Nicolas S., Paul, Nicolas, Hugo V., Charles Max, Emilien, Corentin, Hugues, Martin, Maxime.

 

Début de match tranquille puisque Lagny et Garches se neutralisent assez bien. La rédaction doit s’excuser auprès des lecteurs pour la suite de ce résumé, puisque l’échauffement de l’équipe une commençait et n’a pas pu suivre le reste des évènements.

Seul moment marquant avant de quitter le bord du terrain : l’essai d’Antonin, agrémenté d’une feinte de touché au sol du ballon devant un adversaire pour aller aplatir entre les poteaux. S’il n’avait pas marqué, le mumu d’or lui aurait été attribué d’office.

Après cet essai, Antonin prit la lourde responsabilité de le transformer lui même.

Et là, c’est le drame : une taupe sort de son trou juste devant le pied d’appui du buteur, qui n’a d’autre choix que de manquer la transformation. Quel dommage.

Pour la suite du match, la rédaction vous fait part des commentaires des supporters et autres blessés, resté sur le bord de la touche :

« c'était drôle »

«  Match d'une rare intensité avec des gros plaquages et de belles envolées, Antonin a marqué un très bel essai qu'il n'a malheureusement pas transformé (elle était compliquée) »

 « Et ‪Nicolas S. a failli faire une passe.. non je deconne!!!
 »

«  ‪Mathieu F. a presque voulu reprendre une licence après ce spectacle »

«  ha non, m*rde, j'ai oublié que j'avais oublié
 » (Eliott, victime d’un KO)

       « Personnellement j'hesite a prendre ma retraite rugbystique apres une telle perf' ! » (Antonin, marqueur de l’essai)

 

Score final : RCGV 5 – 18 Lagny

 

La une remet la marche avant

 

Composition : Dimitri, Hubert, Richard, Victor (c), Tanguy T., Charles, Nils, Julien, Hugo, Hippolyte, Arnaud, Mathieu, Hadrien, Alexandre, Adrien, Remplaçants : Henri, Tanguy G, Gaspard, Ben, François, Anthony, Theo

Après 2 défaites d’affilé, ce match était l’occasion de se relancer pour l’équipe une du RCGV.

Le première mi temps est tendue, avec Lagny qui est en possession du ballon une bonne partie de la période. Garches est solide et uni en défense en repoussant plusieurs assauts des visiteurs, bien en place devant, moins derrière.

Après avoir beaucoup défendu dans son camp, Garches se dégage grâce aux pieds d’Hippolyte et Mathieu, qui ont fait beaucoup de bien tout au long du match (relayé par Anthony après la sortie en 2ème mi temps d’Hippolyte.

Lagny cherche à jouer, signe que la mentalité a quelque peu changé –même si les rucks ont été souvent durs et les contacts rudes.

La mêlée garchoise est forte, même si les gabarits laissaient présager un match compliqué. Hubert gagne une mêlée à 5m de la ligne des rouges et blancs sur introduction adverse qui fait beaucoup de bien.

Après s’être peu à peu sorti de son camp, Garches met la main sur le ballon et met la pression sur Lagny. Cela se concrétise très rapidement par un superbe essai d’Hadrien après une combinaison en première main. Le 13 adverse pensant jouer à toucher, s’arrête en défense et 2 appuis plus loin, les reins du 15 restent scotchés pour laisser Hadrien marquer entre les poteaux.

Transformation réussie, RCGV 7 – 0 Lagny.

Point noir de cette 1ère période : la blessure d’Arnaud au dos, on espère qu’il va se remettre rapidement.

 

A la mi temps, on sent les garchois concentrés, mais capables de faire mieux.

 

La rentrée du Martial national de Lagny au centre correspond à la rentrée de Gaspard côté garchois. Première action, prise de balle Martial, résultat : Gaspard 1-0 Martial.
Ce dernier allait passer un match compliqué, avec plusieurs gros placages reçu. Le seul moment de gloire pour Martial fut de mettre sur les fesses Julien, qui le fait quand même tomber dans la foulée.

Alors que le match s’équilibre, c’est Théo qui marque un essai opportuniste.

Suite à une touche dans les 22m de Lagny, la ballon est cafouillé et les différents rebonds du ballon le font atterrir dans les bras de Théo –assez chanceux concernant les rebonds selon certains anciens coéquipiers en juniors- qui n’a plus qu’à aplatir dans l’en but.

Non transformé : RCGV 12-0 Lagny.

 

Lagny se rebiffe et marque un essai en pick & go pour porter le score à 12-5.

Les esprits s’échauffent peu à peu que le temps défile. Mais Garches ne se laisse pas faire et essaye de jouer son jeu.

Anthony passe deux pénalités en 3 minutes.

RCGV 18-5 Lagny

Signe de la nervosité des visiteurs, ils récoltent 2 cartons jaunes en quelques minutes, dont un pour avoir essayé de marcher sur Charles, qui s’est esquivé telle une anguille.

Un autre signe sont les différentes blessures reçues : un nez d’Henri par ci, un autre de Tanguy G. par là, ou encore un pousse d’Hippolyte et Mathieu récoltés aux quatre coins du terrain.

Anthony n’est pas loin de marquer suite à un coup de pied rasant dans les 22m adverses, il ne lui a pas manqué grand chose.

A quelques minutes de la fin, Lagny remet la pression malgré leur infériorité numérique. Et ça ne loupe pas, ils vont pour marquer un essai.

Le joueur adverse rentre dans l’en but garchois et va vers le milieu de poteaux. Hugo se met en travers de son chemin. Au lieu d’aplatir, le joueur de Lagny colle un grosse percussion à Hugo et continue son petit bonhomme de chemin. Il aplatit juste devant Nils qui tend le pied pour éviter l’essai, mais finalement prend la jambe du joueur visiteur.

En toute sobriété, le 9 et capitaine adverse n’hésite pas à balancer son poing vers Nils.

Intervient alors … Hubert ! Le petit junior qui monte n’a pas froid aux yeux et va venger Nils. Seul problème : il est seul face à 3 adversaires qui s’en prennent directement à lui.

Principale consigne avant le match : « On ne touche pas aux juniors qui montent ».

Victor applique à la lettre et va aider Hubert en essayant de le tirer de là. Mais en bon débile garchois qu’il est, le « p’tit junior » continue à mouliner. Compliqué à défendre dans cette situation. Les joueurs de Lagny s’en donnent à cœur joie. Et pan un œil en moins pour Victor, tout comme Adrien et sûrement d’autres qui s’en sont allés défendre les couleurs rouges et blanches dans l’en but. D’autres péripéties ont dû se passer mais la rédaction n’a pas pu suivre toute l’activité débordante de ces quelques dizaines de secondes. Tout commentaires sera le bienvenu.

Résultat des courses : 1 carton rouge pour Nils qui a sûrement voulu mettre un point d’orgue pour son dernier match avant quelque mois à cause d’une opération la semaine prochaine. 1 carton rouge pour le 9 et capitaine de Lagny qui au lieu de calmer les débats a été le premier à lancer la bagarre.

Malgré tout, l’essai est validé et transformé.

RCGV 18-12 Lagny

De plus, une pénalité est accordée à Lagny au centre du terrain.

Après quelques temps de jeu, Lagny a une touche sur les 5m garchois. Et là, alors que Garches est sous pression et sur le point de prendre un nouvel essai, intervient François !

Il va voir Victor et lui demande si Lagny a bien pris un carton rouge. Le capitaine n’écoute pas et le renvoit jouer aux billes. Heureusement, l’acteur garchois qu’est François insiste et démontre que Lagny a un joueur de trop ! Ce qui durait apparemment depuis 2 minutes.

L’arbitre est informé de cette grossière erreur du banc de Lagny et décide : « le score sera acquis pour Garches, quoiqu’il arrive » et y ajoute une pénalité pour les rouge et blanc. Sécher les cours en primaire, c'est pas bien ! Apprendre à compter, c'est mieux !

Anthony tape en touche et c’est la fin du match.

 

Victoire du RCGV 18-12.

Belle prestation des garchois avec un gros engagement et une motivation retrouvée.

A noter un arbitrage de très grande qualité, cela fait plaisir !

Les blessés sont priés de se remettre rapidement !

Mention spéciale à :

-       toute l’équipe une qui a su se relancer contre les 1ers de poule

-       Hippolyte qui a su gérer le match avec beaucoup d’autorité, en jouant quand il fallait au pied, et en défendant bien il a emmené beaucoup d’autres dans son sillage

-       Encore une fois tous les juniors qui montent, auteurs tous autant qu’ils sont d’une grosse prestation

-       Nils qui n’en a rien à faire de son carton rouge, et qui va coûter cher au club ! (salaud !) C’est Michel qui va être content

-       François qui a su compter au bon moment ! 

-       Clément, qui a dû gérer tout seul la buvette pendant toute la durée des 2 matchs

 

 

Posté par RCGarches à 15:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 octobre 2014

Saison 2014/2015 - Episode 3 : Parisis les 4 points de la victoire, hold up garchois

Après 2 victoires lors des deux premières journées, le RCGV partait à la conquête de Parisis, sur leur terre à Franconville.

 

La réserve se saborde

Composition : Tanguy, Louis, Thomas, Alex, Antonin, Fred, Hugo (m), Jacques (o) (c), Charles Maxime, Nicolas S., Marek. Remplaçants : Zeb, Hugo, Max, Nicolas, Clément

L'engagement de début de match décrit bien toute la rencontre : très bien tapé, très haut, et directement en touche de quelques centimètres. Les garchois ont essayé mais n'ont pas réussi, et se sont souvent trompés dans leur choix. 

Il y a de belles intentions, notamment par Charles Maxime en début de match qui reçoit un ballon à l'aile après une belle action des arrières. Après avoir testé le pas de l'oie inconnu contre Noisy, il s'est essayé au coup de pied à suivre. Et bien, il va falloir le retravailler, car ça n'a mené à rien. 

Pas longtemps après, une réception à trois (oui cela existe apparemment) est complètement manquée. Antonin, Charles Maxime et Fred se télescopent et échappent le ballon, en avant - d'une longue série ce dimanche. 

Mais quand les rouge et blancs veulent, ils peuvent ! ! !

Sur une action de type "classique", Nicolas S. prend le ballon et tente de décrocher la caravane que Paul D. lui avait conseillé d'acheter quelques jours auparavant -en vain-. Le centre adverse n'étant pas des plus vifs, il se laissa prendre au petit jeu du "je suis le plus lent moi non plus". Sorti vainqueur de ce premier duel, Nicolas trottina (oui, la description de sa course ne peut être mieux faite) jusqu'à l'en but, aucun adversaire ne voulant se frotter au phyisque impressionnant du centre garchois.

Essai non transformé, malgré une aide du coach Oliv' pour tenir le ballon -on notera la technique hors du commun de ce dernier-.

 

Mi temps : Parisis 0 - 5 RCGV

Peu de temps après la mi temps, Parisis marqua un essai sur un groupé pénétrant après une touche dans les 22m garchois.

L'entrée des jumeaux Clément et Nicolas a redynamisé le jeu rouge et blanc, avec plus de fluidité et de vitesse. Sur une des premières actions où Clément touche le ballon, il perce depuis ses 22m, transmet à Nicolas au niveau des 40m. Après quelques temps de jeu, le jeu s'ouvre vers Clement qui perce de nouveau aux 30m, se défait d'un défenseur et va marquer entre les perches. Enfin un peu de jeu, et cela se ressent tout de suite au score ! 

Parisis 5 - 12 RCGV

Une pénalité de Parisis permet de réduire le score à 8-12.

A ce moment là, les garchois, plutôt que de continuer à jouer à la main pour prendre leurs adversaires de vitesse, font des mauvais choix en tapant au pied, qui plus est de mauvaise manière. Nicolas, pour dégager son équipe et la libérer de la pression adverse cherche et ne trouve pas une touche importante. Relance de Parisis, pénalité jouée rapidement et essai 45 secondes plus tard. 

Transformation réussie, 15-12 pour Parisis.

Le jeu s'emballe un peu et on sent Garches capable de marquer pour gagner. A ce moment là, le pied magiq... euh pardon pourri, de Nicolas se décida à refaire surface. Pénalité pour Garches. Le bord de touche crie de jouer à la main, mais les joueurs prennent leurs responsabilités pour taper en touche. Seulement voilà, Nicolas rate son coup de pied qui atterrit en ballon mort...

Fin du match quelques temps après.

Parisis 15 - 12 RCGV

Malgré les actions manquées et les mauvais choix, on a vu de belles choses, qu'on espère revoir dès la semaine prochaine pour nos jeunes joueurs.

 

Passage à vide garchois mais hold up quand même

Composition : Dimitri, Henri, Richard, Julien, Charles, Nils (c), Paul, Tekeuz, Hippolyte (m), Christophe (o), Hadrien, Arnaud, Eliott, Guillaume, Adrien. Remplaçants : Hubert, Louis, Nicolas, Hugo C., Hugo S., Carl, Alex

Commencer un match en encaissant un drop après 30 secondes de jeu en Promotion Honneur, ça fait mal. Qui plus est quand quelques minutes plus tard Parisis remet ça pour mener 6-0.

Il y a de bonnes intentions à l'image d'Adrien qui fait une belle percée mais manque sa passe, qui aurait pu mener à une action très dangereuse. Il y a de belles combinaisons mais avec malheureusement quelques fautes de main . 

Mais Parisis est aussi dans son match et met du volume de jeu par ses avants et enchaîne bien avec les arrières.

Là intervient un évènement qui aurait pu être un tournant du match : Christophe prend un gros choc à la tempe en plaquant, extinction des feux, activation du mode vibreur avant le mode avion. En revenant sur le banc de touche il demanda même pourquoi certains joueurs ne jouaient pas. Une demi heure plus tard, tout revint à la normale et il en rit lui même! 

Après cela, les garchois mirent beaucoup de temps à se remettre dans leur match, et ce sont les anciens juniors qui mènent la révolte à coup de placages par Hippolyte ou de ballons grattés par Henri. 

Carl se mit au diapason après un coup de pied manqué d'eliott directement dans les bras d'un adversaire qui déborda Guillaume. C'est Carl qui alla chercher la fuyard le long de la touche pour le mettre en dehors des limites du terrain. La brigade canine est bien présente et ça remotive tout le monde.

Les rouge et blancs remettent la main sur le ballon et reprennent peu à peu le contrôle du match. 

Hippo amorce la remontée garchoise en inscrivant les premiers points du match pour Garches, puis en récidivant quelques minutes plus tard. 

Parisis 9- 6 RCGV

Mais encore une fois il y a une faute lors du renvoi de Parisis, ce qui leur pemet de reprendre de la marge.

12-6

Grosse frayeur pour les rouge et blanc quand Guillaume, sur un repli défensif, rate complètement son coup de pied et envoit quasiment une passe décisive à un adversaire -pourtant, il n'a pas changé de club dernièrement, bizarre...-. Il se rattrape bien et plaque le filou qui voulait marquer. Encore une faute au sol et Parisis enquille une autre pénalité. 

Parisis 15-6 RCGV Mi Temps

Dès le début de la 2ème mi temps, le match s'équilibre et Garches prend l'avantage tant physique que dans l'occupation du terrain. Ce qui se matérialise par une nouvelle pénalité d'Hippolyte, décidément en feu aujourd'hui.

15-9

Après une touche volée dans les 22m adverses -quand on vous dit qu'on a quand même dominé quelques part!!!-, la ballon voyage un peu avant de trouver un aéroport dans les bras de Nils. Apparemment l'escale fut bonne et le ballon ne voulut pas quitter ce paisible endroit alors que la correspondance vers l'aile l'aurait mené au paradis -certains diront que Nils a perdu les clés du coffre où il avait planqué la balle-. Nils fut stoppé devant la ligne, et là intervient Adrien -dit musclor- pour conclure l'action. Il ramasse la balle et marque en force tel un pilier de formation (d'ailleurs, il en manque Adrien, hésite pas!).

Non transformé

Parisis 15 - 14 RCGV

Après cet essai, les locaux reprennent un peu le large en marquant une nouvelle pénalité. 18-14

Il y a trop d'approximations, beaucoup de turnovers malgré la domination garchoise. 

A la fin du match, tout espoir de victoire paraît s'envoler, mais les rouge et blanc ne lâchent pas.

Arnaud récupère le ballon et une action de toute beauté s'ensuit. Adrien, à la manière d'un feinteur de l'extrême vient se proposer à hauteur, mais Arnaud a mis trop de colle sur les mains et ne parvient pas à le lâcher. Adrien est percuté par un adversaire qui crie au scandale mais il n'y a rien de sifflé, alors que le nez en sang de notre joueur prouve qu'il y a bien eu quelque chose.

Bref, revenons à Arnaud qui avait collé le ballon dans ses mains. Il passe à côté d'un autre joueur et tout le monde pense qu'à ce rythme là, il finira en touche. Mais, ô miracle, il parvint à redresser sa course in extremis et à s'enfoncer dans 31 défenseurs (l'histoire ne confirme pas vraiment ce nombre là) et marque !!!!!

Transformation manquée

Parisis 18 - 19 RCGV

Fin du match, merci bonsoir !

Ce fut dur mais Garches reste invaincu !

 

Mentions spéciales à : 

- Hippolyte qui a su gérer ce match d'une main de maître, alors qu'il monte de juniors

- Adrien et Arnaud qui marquent les essais de la victoire

- Nicolas, élu mumu lors du retour pour ses quelques "cagades"

- Enfin, à la solidarité défensive affichée ce dimanche, qui fait du bien à tout le monde!

 

 

 

Posté par RCGarches à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :



Fin »